• Tu manques pas d'R

DIY Déodorant naturel, non toxique, zéro déchet et facile à faire soi-même



Il y a environ 4 ans, j’ai commencé à avoir des démangeaisons sous les bras, pas vraiment agréable… Il s’avère que je suis devenue allergique aux sels d’aluminium ! J’ai alors commencé à regarder de près tous les ingrédients des déodorants à la recherche d’un déodorant naturel. Malheureusement, je n’en ai pas trouvé… J’ai donc continué, sans me sentir totalement tranquille dans ma tête, à m’appliquer des produits dont je ne connaissais pas vraiment la toxicité sur la peau si fine et fragile des aisselles. Et puis un jour, grâce à une amie, j’ai trouvé une recette 100% naturelle ! Depuis 3 ans maintenant j’utilise ce déodorant que je fais moi-même, hyper simplement. Je peux t’assurer qu’il est efficace parce que je l’ai testé sous les tropiques, sous 35° avec un taux d’humidité de 90%. Il ne stoppe pas la transpiration mais il évite les mauvaises odeurs puisqu’il empêche les bactéries responsables des mauvaises odeurs de se former.

Voilà les ingrédients dont tu as besoin pour fabriquer 50g de déodorant : - 16g bicarbonate de soude, qui est antibactérien. - 20g huile de coco bio, aussi antibactérienne. Il existe des huiles de coco sans odeur ou avec odeur. A toi de voir ce que tu préfères. - 10g fécule de maïs bio qui absorbe un peu l’humidité. - 4g cire d’abeille, pour la consistance et elle est aussi antibactérienne. Il s’agit d’une quantité moyenne. Si tu habites en France, je te recommande de mettre un peu moins de cire l’hiver sinon le déodorant est un peu trop dur.

Tu peux éventuellement ajouter 3 ou 4 gouttes d’huiles essentielles de lavande ou de palmarosa. Elles sont antibactériennes et sentent très bon, mais ce n’est pas nécessaire pour l’efficacité du déodorant. Personnellement, je n'en mets pas parce que les huiles essentielles sont à utiliser avec parcimonie, elles sont thérapeutiques, très concentrées en principes actifs, et s’en appliquer tous les jours n’est pas une bonne pratique. Attention, toujours faire un test dans le pli du coude pour être sûr de ne pas faire de réaction aux huiles essentielles. Tu peux trouver tous les ingrédients nécessaires à la recette dans les magasins bio classiques.

Pour ton contenant, tu peux réutiliser un petit pot de confiture en verre ou un petit pot de bébé ou encore une petite boîte en métal. Avant de démarrer ta recette, il faut respecter des règles d’hygiène. Bien te laver les mains, désinfecter à l’alcool à 90° le contenant que tu vas utiliser pour conserver ton déodorant, ainsi que tous les ustensiles qui seront en contact avec les ingrédients de ta recette.

Il te suffit de faire chauffer au bain-marie la cire d’abeille, le bicarbonate de soude, la fécule de maïs et l’huile de coco. Tu mélanges bien tout. Tu retires du bain-marie. C’est le moment où tu ajoutes, ou non, les huiles essentielles, tu mélanges. Puis, tu verses dans ton contenant (avant que ta préparation ne se solidifie). Tu laisses refroidir ta préparation avant de fermer ton contenant. Et voilà ton déodorant naturel fait maison est prêt !

Ensuite, il s'applique, très simplement, comme une crème. Ce n'est vraiment pas nécessaire d'en mettre beaucoup. Une toute petite noix sous chaque aisselle suffit amplement.


Te voilà avec un déo naturel, sans emballage, donc zéro déchet, économique et fait par toi-même ! C'est pas génial ? Tu peux être fier.e de toi :)

49 vues1 commentaire

Tu manques pas d'R

  • Facebook
  • Instagram

© 2020 - Marie Hervé  Un Poisson dans la Tasse -  Mentions Légales - CGV - Contact